Les prévisions de l'industrie

Branchenprognosen

Das Schweizer Branchenmodell ist eingebettet in die Modellwelt von BAK Economics. Es bezieht seine exogenen Variablen zum Einen aus dem Schweizer Makromodell, zum Anderen aus dem internationalen Branchenmodell (IIS-Modell) von Oxford Economics. Im Rahmen des Branchenmodells erstellt BAK Prognosen für die wichtigsten Indikatoren des Schweizer Branchenspektrums.

Zentraler Indikator ist die Bruttowertschöpfung zu Herstellungspreisen. Daneben werden aber auch Prognosen für Wertschöpfungsdeflatoren, Arbeitsvolumen, Zahl der Erwerbstätigen und Löhne erstellt. Das Modell arbeitet auf Quartalsebene und deckt alle 2-Steller der Branchensystematik NOGA (Nomenclature Générale des Activités économiques) ab.

Auch das Schweizer Branchenmodell basiert auf der Software von Oxford Economics. Damit können sowohl modellimmanente Simulationen durchgeführt werden, als auch die branchenseitigen Auswirkungen verschiedener Schweizer und internationaler Makroszenarien abgeschätzt werden.

Zusammenfassende Veröffentlichungen der Branchenmodellprognosen erfolgen regelmässig in der Publikation CH-PLUS.

Neben Spezialanalysen für verschiedenene Industriezweigen führt BAK zu ausgewählten Branchen wie dem Detailhandel, dem Bau oder dem Tourismus regelmässig vertiefte Analysen durch.
 
Ansprechpartner:
Markus Karl
+41 61 279 97 07
markus.karl(at)bak-economics.com

Les prévisions de l'industrie

Le modèle industriel suisse est ancré dans le monde modèle de BAK Economics. Il tire ses variables exogènes du modèle macroéconomique suisse d'une part, et du modèle industriel international (modèle IIS) d'Oxford Economics d'autre part. Dans le cadre du modèle sectoriel, BAK établit des prévisions pour les principaux indicateurs du spectre sectoriel suisse.

L'indicateur clé est la valeur ajoutée brute aux prix de base. En outre, des prévisions sont également établies pour le déflateur de la valeur ajoutée, le volume de travail, le nombre d'employés et les salaires. Le modèle fonctionne sur une base trimestrielle et couvre les deux chiffres de la Nomenclature Générale des Activités Economiques (NOGA).

Le modèle industriel suisse repose également sur le logiciel Oxford Economics. Cela signifie qu'il est possible de réaliser des simulations basées sur des modèles et d'estimer les effets de divers macro-scénarios suisses et internationaux sur l'industrie.

Les publications résumant les prévisions du modèle sectoriel sont régulièrement publiées dans la publication CH-PLUS.

En plus d'analyses spéciales pour différents secteurs industriels, BAK effectue régulièrement des analyses approfondies sur des secteurs sélectionnés tels que le commerce de détail, la construction et le tourisme.

 
Contact:
Markus Karl
+41 61 279 97 07
markus.karl(at)bak-economics.com

BAK Economics AG
T +41 61 279 97 00
E-Mail: info(at)bak-economics.com